jeudi 10 août 2017

L'Héritage de Karna de Herbjorg Wassmo - tome 3 et fin de la saga

Et bien ! voilà qui clôt en beauté la saga de la famille Gronelv. J'ai terminé le livre tardivement, ne pouvant le lâcher avant l'émouvant épilogue... Ce dernier volume résume en quelque sorte l'épopée de Dina car tout y est : la flamboyance, les sentiments exacerbés qui mènent au meilleur comme au pire, le rire et les larmes (beaucoup de larmes...), le goût du péché et celui du rachat, enfin, pour conclure, un véritable concentré romanesque. Autant dire que je n'ai pas boudé mon plaisir, d'autant plus que je venais de lire les deux premiers volumes de la trilogie intitulée L'Héritage de Karna, ce qui m'avait permis de reprendre contact avec les personnages de la saga.
Et hop ! une trilogie de l'été...
Le premier chapitre s'ouvre le 10 août 1884, jour du martyr de St Laurent, brûlé vif. Cette date n'a pas été choisie par hasard mais je n'en dirai pas plus... Encore une fois, l'entrée en matière se trouve liée à notre héroïne : un énorme piano à queue est livré sur le quai de Strandstedet pour être emmené au Grand Hôtel maintenant propriété de Dina. Car toute la famille a quitté Reisnes pour s'installer à la ville où Benjamin exerce comme médecin. Il a repris le cabinet de l'ancien docteur de la ville. Alors que Karna grandit, elle regrette aussi son ancien lieu de vie.
Alors que la Révolution industrielle est en marche, les liens familiaux vont être soumis à bien des tensions. Le passé ne manquera pas de ressurgir, y compris lorsqu'on s'y attend le moins. Je n'en dévoilerai pas plus car il ne s'agit pas de rompre le charme de la découverte de cette saga romanesque qui, à peine terminée, donne envie de s'y replonger !
https://bruitdespages.blogspot.fr/2017/07/challenge-litterature-nordique.html
Extrait
"Les premiers temps à Strandstedet elle avait été malade de nostalgie. Reisnes lui manquait tellement qu'elle en avait usé deux paires de chaussures le premier été en donnant des coups de pied de rage dans les cailloux. Finalement papa avait déclaré qu'elle n'avait qu'à aller nu-pieds.
Alors elle s'était déchaussée et elle s'était promenée pendant des heures sur les cailloux du rivage. A son retour, papa avait été obligé de la panser. Il la grondait et la pansait en même temps. En fait, il la pansait surtout.
- J'rentre à pied à Reinsnes ! avait-elle dit."


22 commentaires:

  1. Bonjour Margotte, après avoir lu tes billets, j'ai compris qu'il fallait que je commence la saga par le début. Peut-être que je m'y mettrais un jour car cela représente pas mal de pages. Ton enthousiasme donne envie. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dasola : afin de ne pas trop se faire peur, il y a moyen de commencer par la première trilogie... qui n'est pas trop longue ;-) Bonne soirée à toi.

      Supprimer
  2. Je sens que l'hiver sera nordique ! :-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Aifelle : tout à fait d'accord ;-) en plus, si tu savais tout ce que j'ai lu, de nombreux bons polars ! Vive la littérature du nord :-))

      Supprimer
  3. Pas trop le temps de me lancer dans les sagas, mais votre résumé attire. Et le titre est si joli.
    Belle fin d'été !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Christw : cette écrivaine a tellement de talent, n'hésitez pas à commencer la première trilogie si l'occasion se présente (il y a aussi un film, avec Depardieu, qu'il faudra que je vois d'ailleurs...). Bonne soirée à vous.

      Supprimer
  4. que dire? vivement l'âge de la retraite? tu crois qu'on aura plus de temps pour lire quand on ne travaillera plus?
    (je me berce de cet espoir ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Adrienne : il paraît qu'à la retraite, on est débordé... Mince, comment on va faire ? ;-)

      Supprimer
  5. j'adore le titre de ton blog ! quant aux suggestions, je vais aviser

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Les Caphys : merci :-) et pour les suggestions, à vous de voir ;-)

      Supprimer
  6. eh non, je n'ai toujours pas lu cet auteur, je ne commencerai peut-être pas par cette saga... :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Violette : il y a aussi une autre trilogie... mais aussi tous ses autres romans, dont les derniers semblent piocher dans l'autobiographie. "Cent ans" est très beau. Enfin, il n'y a que l'embarras du choix !

      Supprimer
  7. Comme je me suis inscrite au challenge, il va falloir que je pense à m'y mettre, mais bon ça va , j'ai le temps, et certainement de belles découvertes en perspective. J'avais adoré Cent ans de l'auteure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Emma : mais oui, tu as le temps, il s'agit avant tout de se faire plaisir ;-) "Cent ans", j'avais beaucoup aimé aussi !

      Supprimer
  8. Bravo pour la trilogie (finalement ce challenge est parfaitement réalisable ^_^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Keisha : oui, c'est bien en plus d'avoir le sentiment d'être arrivé à boucler le "challenge" ;-)

      Supprimer
  9. Pas réussi à trouver cette suite des deux premières trilogies avant de partir en vacances, mais elle est commandée pour la rentrée, je m'inscrirai alors au challenge, je pense !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Athalie : super ! à bientôt alors :-)

      Supprimer
  10. J'avais adoré le livre de Dina, je trouve cette auteur (c'est une femme n'est ce pas?) complètement flamboyante, je note donc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Galéa : oui, c'est bien une femme, et elle est flamboyante, je confirme l'adjectif ;-) En plus, elle clôt avec brio la saga ! Bon we à toi

      Supprimer
  11. Challenge réussi ! Merci pour ta participation à mon challenge et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philippe D : c'était un plaisir cette participation, en plus, l'occasion de finir enfin cette saga. A l'an prochain alors ;-) Bon we !

      Supprimer